L’humain au cœur de l’ingénierie

Environnement

 

Revitalisation et aménagement de cours d’eau

Depuis 2010, la loi sur les eaux (LEaux) impose aux cantons de déterminer l’espace réservé aux eaux sur toutes les rivières de Suisse. Cette législation offre désormais de nouvelles perspectives de renaturations.

Aujourd’hui il est important de redonner de l’espace aux cours d’eau et de remplacer les structures artificielles par des aménagements naturels, pour offrir une meilleure sécurité contre les crues, restaurer les fonctions biologiques, accroire la valeur paysagère du site et favorise l'alimentation des nappes souterraines et la qualité de l'eau. C’est un domaine où chaque franc investi apporte un bénéfice immédiat pour l’environnement.

Le Canton de Vaud apporte son soutien –financier et administratif –aux Communes et aux particuliers.

Un point fort du groupe RWB est que beaucoup des compétences nécessaires aux projets de renaturation sont présentes dans le groupe, de l’hydraulique au génie civil en passant par l’environnement.


Références marquantes


Image1.jpg

ECF du Nozon

Protection contre les crues et revitalisation du Nozon sur 2.7 km

Lien vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=o98EGQ8sNV8

La DGE-EAU du canton de Vaud en collaboration avec les communes d’Orbe et de Chavornay a souhaité d’une part la renaturation du Nozon et d’autre part la protection contre les crues, surtout de la Z.I. des Taborneires. Un élargissement du Nozon et l’aménagement de digues sur un tronçon de 2.7 km avant sa confluence avec le Talent ont permis d’augmenter la capacité d’écoulement et de gérer les crues. Les milieux naturels et les liaisons biologiques régionales ont été rétablis avec des aménagements ciblés (diversification du lit, végétalisation, aménagement de structures ponctuelles). Deux ponts et une station de pompage ont également été construits


Image2.jpg

ECF du Bois-de-Vaux

Revitalisation de la Venoge à Bois-de-Vaux

Lien vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=6IESvGYHmYY

La Venoge, rivière emblématique du canton de Vaud, a été déviée vers son lit historique dans la forêt Bois-de-Vaux sur les communes de Lussery-Villars et Penthalaz. Sur une longueur de 600 m, elle a ainsi retrouvé la liberté de creuser son propre tracé et ses méandres dans la forêt. Une zone alluviale en aval garantie la rétention des alluvions créées par cette libre-divagation. Une visite vaut la peine.

Les travaux ont été coordonnés avec le chantier d’assainissement des deux décharges dans la zone du projet.



Image6.jpg

DGE-EAU du canton de Vaud

Revitalisation du ruisseau du Bey

La revitalisation du Bey sur une longueur d’environ 1 km sur les communes de Chamblon et Montagny-près-Yverdon a permis de tirer profit du potentiel écologique du ruisseau du Bey jusqu’à là canalisé. L’espace réservé au cours d’eau a été augmenté au-delà de l’espace minimale légale pour créer un nouveau lit majeur et mineur bien diversifié avec des souches, caches à poisson, surprofondeurs, etc. Tous les semis et plantations sont régionaux.

Le franchissement du cours d’eau est garanti avec la construction d’une buse et d’une nouvelle passerelle à vaches.


Image7.jpg

DGE-EAU du canton de Vaud

Revitalisation de la Venoge, parcelles n°438 & 439 à Echandens

Étude et réalisation d’une revitalisation dans une zone alluviale d’une superficie totale de 20'000 m² (zone alluviale d’importance nationale «iles de Bussigny») où se situait un ancien camping. Réalisation d’un bras secondaire inondable, d’un bras mort, de mares et d’autres milieux diversifiés typiques et intéressants pour une zone alluviale

Image8.jpg

Commune de Chavornay

Remise à ciel ouvert du ruisseau de Mivellaz à Corcelles-sur-Chavornay 

Le projet de remise à ciel ouvert dans le périmètre du Château de Corcelles-sur-Chavornay, se situe principalement au milieu urbain avec des contraintes d’espace importantes. L’implication des résidents était importante pendant la planification, pour répondre au mieux aux besoins divers de la population locale.

La remise à ciel ouvert avait, en plus des aspects écologiques, un aspect de protection contre les crues – le village a connu des inondations importantes. Le nouveau lit donne plus d’espace à l’eau et augmente ainsi la capacité d’écoulement.

La place des hirondelles a été réaménagée et trois buses, ainsi qu’un passage à gué permettent de franchir le nouveau lit du cours d’eau.


Image9.jpg

DGE-EAU du canton de Vaud

Renaturation du Canal d’Entreroches 

Étude de variantes de revitalisation du canal historique d’Entreroches et réalisation d’un «laboratoire à ciel ouvert» pour tester les variantes sur place. Les objectifs de cette étude à long terme sont la redéfinition de l’entretien des berges et du lit (pour limiter les couts et augmenter la biodiversité), la stabilisation de pieds de berges et l’intégration du castor (limiter les dégâts).


Image10.jpg

Commune de Valeyres-sous-Montagny

Remise à ciel ouvert du ruisseau de Vernes 

La renaturation du ruisseau de Vernes avant sa confluence avec la Brinaz a permis le rétablissement de la libre migration piscicole et la création d’un couloir écologique, fonctionnel.