L’humain au cœur de l’ingénierie
 

Le réseau d’eau potable de Boécourt se modernise et se raccorde au réseau A16 géré par le SIDP

Le concept développé dans le PGA de la commune de Boécourt va être lancé et la première phase des travaux va pouvoir débuter d’ici la fin de l’année. Ce projet, d’un crédit de 3.52 millions de francs, prévoit dans un premier temps le raccordement du réseau de Boécourt au réseau A16. La construction d’une petite station de pompage sur le territoire communal permettra en outre l’alimentation en eau de secours des réseaux de Séprais, Montavon et du SER. L’ensemble des réseaux de Boécourt aura ainsi une solution de secours en cas de pollution ou de pénurie d’eau à l’unique point de production de la station des Tufs alimentée par les deux sources communales des Tufs et de Noire Fontaine. La deuxième phase du projet consiste à construire un nouveau réservoir de 700 m3 à Séprais, ce qui permettra de rationaliser et d’optimiser le système d’approvisionnement en eau, avec l’abandon de deux vieux réservoirs non conformes, ainsi qu’un pompage au profit d’une alimentation gravitaire pour les réseaux de Séprais et de Boécourt.

 

Document PDF : Article du QJ

 



 

Retour