L’humain au cœur de l’ingénierie
 

Le pénitencier d’Orbe se chauffe au vert

Le site pénitentiaire d'Orbe est désormais doté d'une nouvelle centrale de chauffe qui a été inaugurée officiellement mardi dernier en compagnie des conseillers d’État Pascal Broulis et Béatrice Métraux. La centrale est alimentée par des plaquettes humides qui lui permettra d'éviter le rejet de 1'400 tonnes d’émissions de CO2 par an, soit l’équivalent de 450'000 litres de mazout. Les équipes RWB, en tant que coordinateurs généraux, ont assuré toutes les prestations d'ingénierie civile et d'ingénierie en génie thermique sur l'ensemble du projet.

 

Article du 24h

Article de la Feuille des Avis officiels VD

 

 

 

Retour